WORMS


WORMS
WORMS

WORMS

Ayant pour origine un établissement celte du nom de Borbetomagus, la ville de Worms possède de nombreux vestiges de l’occupation romaine. Au Moyen Âge, la ville est appelée Vormatio. Il semble que la prospérité à cette époque ait été assez remarquable, comme en témoignent les édifices qui subsistent. La première cathédrale a été consacrée en 1018. Elle a été rebâtie entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle; elle possède deux chœurs, l’un à l’est, l’autre à l’ouest. La cathédrale abrite les restes de l’arrière-grand-père de Conrad II, le duc Conrad le Roux, tombé aux côtés du roi de Germanie Othon le Grand à la bataille du Lechfeld qui permit en 955 d’arrêter les invasions magyares. La ville soumise à ses évêques dès le Xe siècle obtint, toutefois, le statut de ville libre impériale au XIIe siècle.

Le 23 septembre 1122 fut signé par le pape Calixte II et par l’empereur Henri V le concordat de Worms qui mit fin à la querelle des Investitures, en délimitant les attributions spirituelles et temporelles du pape et de l’empereur lors de la nomination des évêques. Le commerce médiéval entraîna une certaine liberté de circulation. La colonie juive était alors nombreuse à Worms. Le cimetière juif a été établi au Moyen Âge. Les inscriptions hébraïques permettent de reconstituer l’importance de la communauté juive. La plus ancienne tombe porte la date de 1077.

Worms fut le lieu de nombreuses réunions importantes. À la diète de 1495, Maximilien Ier fit proclamer une «paix perpétuelle», et installa dans la ville le tribunal d’Empire qui devait empêcher les guerres privées. Une autre diète célèbre s’y tint en 1521 lorsque Luther fut convoqué devant l’empereur Charles V; à cette occasion fut proclamée la mise au ban de l’Empire du grand réformateur. La diète ordonna la destruction de ses ouvrages. Cependant, peu de temps après, la ville de Worms adopta la Réforme. La Magnuskirche est la plus ancienne église luthérienne de Worms.

Worms
v. d'Allemagne (Rhénanie-Palatinat), sur le Rhin; 74 000 hab. Industries.
Cathédrale romane (XIIe et XIIIe s.).
En 1122, le concordat de Worms, entre Calixte II et l'empereur Henri V, mit fin à la querelle des Investitures. La diète de Worms (1521) plaça Luther au ban de l'Empire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Worms 2 — Worms Entwickler: the United Kingdom Team 17 Verleger: mehrere …   Deutsch Wikipedia

  • Worms 3D — Worms Entwickler: the United Kingdom Team 17 Verleger: mehrere …   Deutsch Wikipedia

  • Worms HD — Worms Entwickler: the United Kingdom Team 17 Verleger: mehrere …   Deutsch Wikipedia

  • WORMS — WORMS, city in Germany. Documentary evidence points to the settlement of Jews in Worms at the end of the tenth century. The community grew during the 11th century, and a synagogue was inaugurated in 1034. In 1076–77 there was already a Jewish… …   Encyclopedia of Judaism

  • Worms 1 — Worms Разработчик Издатель Ocean Software Дизайнер Энди Дэвидсон Композитор Бёрн Линн …   Википедия

  • Worms 3D — Разработчик Team17 Издатель …   Википедия

  • Worms 2 — Éditeur Microprose Développeur Team 17 Date de sortie 1998 Version 1.5 Genre Jeu d artillerie Mode de jeu …   Wikipédia en Français

  • Worms 3D — Éditeur Sega Développeur Team17 Date de sortie 31 octobre 2003 Genre stratégie tour par tour/jeu d artillerie Mode de jeu un à …   Wikipédia en Français

  • Worms 2 — Разработчик Team17 Издатель MicroProse Создатели …   Википедия

  • Worms HD — Worms (jeu vidéo, 2007) Worms Éditeur Microsoft Game Studios Développeur Team17 Date de sortie 7 mars 2007 Genre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.